jeudi 28 octobre 2010

TRES BELLE BATTUE AUX PERDREAUX ROUGES






Comme promis, on parle de chasse !
Hier, je faisais des photos de petit gibier, demain je serai au gros !
Aujourd'hui, il pleut et je suis sur l'ordinateur ... pour une fois la vie
n'est pas trop mal faite !...





Hier donc, j'ai assisté à une très belle battue aux perdreaux rouges, la dernière de la saison, exclusivement aux perdreaux, dans cette chasse.
Cette dernière fut un bouquet final,
couronnée par un tableau dépassant les 1000 pièces !
Certes, il n'y avait que d'excellents fusils, mais je tiens à dire que c'est aussi le travail des rabatteurs qui a été excellent.
Ils n'ont pas hésité à faire de grands rapprochés, poussant ainsi les perdreaux éparpillés dans les parcelles chassées ...
Un tel résultat ne peut exister sans la présence de chargeurs aguerris, aux gestes précis et méthodiques ...
Enfin un coup de chapeau aux honneurs rendues au gibier dans l'exécution d'un tableau magnifique .

Voici donc quelques images ....

Regardez le geste parfaitement synchro : le chasseur donne son fusil fumant,
en même temps les douilles sont éjectées, et le chargeur met dans la main du chasseur le deuxième fusil chargé , prêt à faire feu... Chapeau bas messieurs !

Ici, le chasseur vient de tirer, pendant ce temps, Marcel prépare l'autre fusil, deux douilles en l'air, une cartouche dans la bouche et deux dans chaque main ! ... Qui dit mieux ?


Les petits chiens ramassent inlassablement !


Les rabatteurs, ramasseurs et chargeurs, s'unissent pour former un tableau parfait
constitué ici de plus de 1000 pièces

Dès que j'ai un peu plus de temps ,
je vous montrerai quelques images de chiens au travail ...
dont certains pros ( des chiens !) ramassent les perdreaux 2 par 2 ! ...

et l'ensemble de ce reportage constituera, d'ici quelques semaines,
un nouveau livre de 80 pages, pour les chasseurs qui ont participé à cette battue. Je vous en montrerai quelques pages quand il sera prêt .

Pour l'instant,
je prépare mon matériel, car demain matin le réveil sonnetrès tôt ! ..
Direction Yvoy-le-Marron !
Je vous raconterai ...
A bientôt !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire