jeudi 31 décembre 2009

UNE DERNIERE BELLE HISTOIRE DE CHASSE de 2009 ... en images

Pour ces derniers jours de 2009, je vais vous raconter une belle histoire de chasse ...
Pas un conte, Une vraie histoire vécue ! vécue et photographiée !

Celà se passait lundi dernier, 28 décembre, sur les terres de La Corcière, à Ménétréol sur Sauldre... J'avais fait des photos de chasse toute la journée, c'était la troisième et dernière traque de cette journée au gros gibier, parfaitement orchestrée par Thierry Vaisson, l'excellent garde de cette grande propriété.

J'étais dans un mirador, en bordure de plaine, .. la lumière était tombée et j'avais réglé l'EOS7D sur 2500 iso ! .. c'est vous dire que la journée était vraiment à sa fin !
Et voilà un grand cerf qui arrive, poursuivi par un petit épagneul ...

Il faut dire que cet animal ne craignait pas grand chose des chasseurs, limités pour cette traque aux jeunes et aux daguets !

Ce petit épagneul, du nom de Beethoven, chien appartenant à Christian Plaçais, était très agressif, et pensait certainement pouvoir attraper le grand cerf !
Il a failli se prendre une bonne ruade, comme celle d'un cheval... et le coup n'est pas passé loin !.....


Beethoven, l'épagneul !



Christian Plaçais, Maître de Beethoven





Le coup n'est pas passé loin ! ...

En fait, je me suis aperçu en prenant ces photos que ce grand cerf
avait dû passer dans une clôture, et avait accroché dans ses bois un fil de fer ... qui devait être très long et gênait sa fuite ....
Alors Beethoven a tenté d'écrire une Suite ! ...
Mais là , le sabot a mis KO le petit chien ! ...
Le temps de compter jusqu'à Trois ! C'est le cerf qui a gagné !






Rassurez vous ! Beethoven s'est relevé, et est reparti après le cerf !
Il était peut-être un peu sourd !... Mais maintenant, tout va bien !
Quant au cerf, une fois dans la forêt toute proche, le fil de fer s'est décroché, et le cerf s'est sauvé !

Thierry Vaisson, l'excellent garde du Domaine de la Corcière, sonne les trois coups !
Fin de la dernière traque de l'année 2009 !...



C'était donc la dernière histoire de l'année !
Le prochain reportage de chasse sera l'an prochain !
Dimanche 3 janvier 2010, du côté des Choux ...
C'est à dire, pour ceux qui ne connaissent pas, au nord-ouest de Gien...

Je vous raconterai !
Je vous souhaite une bonne année de chasse.
et vous invite d'ores et déjà à la fin de la saison 2009-2010
au Salon de la Chasse de Rambouillet ...
sur mon stand E13

BONNE ANNEE 2010

lundi 21 décembre 2009

JOYEUX NOËL ...


Désolé ! ..
Je ne vous oublie pas ! Je suis juste débordé !...
Depuis cette géniale chasse aux faisans de Haut-Vol aux Morettes,
j'ai fait plusieurs reportages dans des chasses privées très sympas,
un peu de gros, pas mal de petit...
Si j'ai un peu de temps pendant les fêtes, je vous montrerai quelques images,
pour le plaisir !

Je vous disais, je suis juste débordé ...
En effet, chaque journée passée en photo de chasse entraîne trois jours de post-production informatique , comprenant le "derushage", la sélection, l'optimisation, les effets graphiques, le recadrage et la mise en pages ...
Alors, faîtes le calcul !
Vous comprendrez pourquoi -même avec des journées de 15 heures- ,
je n'ai pas trop de temps pour m'occuper régulièrement de mon Blog ...
( et aussi pourquoi je risque de ne pas avoir le temps de faire du shopping pour Noël !)

D'ici la fin de l'année, j'ai deux reportages à faire, tous les deux au gros gibier,
les 27 et 28 décembre, en Sologne ...

C'est promis, je vous montrerai d'autres photos d'ici la fin de l'année, et je vous souhaite un
Joyeux Noël, de bonnes fêtes de fin d'année
,
et peut-être une dernière belle chasse avant 2010 !




mercredi 9 décembre 2009

LA PLUS BELLE CHASSE AUX FAISANS DE HAUT-VOL DE FRANCE




Vous qui êtes maintenant habitué à mon blog, vous êtes assez l'habitude de voir des photos faites dans de belles chasses, dans des chasses souvent giboyeuses,
presque toujours bien, ou très bien, organisées ...

Ce week-end, j'étais dans une chasse d'exception.
Une chasse spécialisée dans le faisan de haut-vol.

Un de mes clients, que je considère comme un de mes amis, et chez qui je vais faire des photos samedi et lundi ... et que je considère aussi comme un des Grands Chasseurs de petit-gibier m'avait dit :
" Vous verrez, aux Morettes, c'est la plus belle chasse de France pour le faisan de haut-vol ...!"
Alors, je m'attendais à participer à une belle chasse, bien sûr !
J'étais loin de la réalité !




Il s'agit d'une chasse en battue, avec une ligne de 10 postés.
Les faisans passent à une altitude et une vitesse qui laisseraient par terre tous ceux qui sortent d'une boîte ! Ici point de lachés ! Les faisans, issus d'une souche bien particulière, vivent à l'état naturel, sur une propriété composée de bois et de plaines de plus de 800 hectares clos. Ils se réfugient dans des volières anglaises, et sont donc totalement libres. Tous les jours, ils sont "manoeuvrés", et ainsi, ils ne se sauvent pas (trop) chez les voisins, et restent dans leur environnement.
Aucun "rechargement". TOUS les faisans arrivent au printemps,
et vivent de façon totalement "sauvage", à l'anglaise.
Pas de machines, pas d'agrainoir automatique, tout à la main !

Alors, me direz-vous, y a t-il un miracle ?
Non, il y a tout simplement du travail, un excellent choix des origines de ces faisans, et une très grande compétence des directeurs de chasse, que sont Richard et Bénédicte Hawson, passionnés de chasse à l'anglaise, qui ont appris dans les meilleures chasses anglaises, ont continué dans des domaines prestigieux, un peu comme des grands chefs, qui , après leur apprentissage, ont fait les grandes tables, avant de voler de leurs propres ailes, c'est le cas de le dire !

Et puis, ils ont su s'entourer d'une équipe soudée et fidèle ; car pour réussir ce "miracle" il faut une grosse équipe, un peu comme dans un trois étoiles, où il y a 40 couverts mais 80 personnes entre la cuisine et la salle !... Là, pour 10 chasseurs, je n'ai pas compté, mais je dirais qu'entre les rapprocheurs, les rabatteurs, les stoppeurs, les ramasseurs, les chargeurs, et l'encadrement, c'est bien une cinquantaine de personnes !
Des personnes efficaces et discrètes, là par passion de la chasse et du culte du travail bien fait ! Je n'ai vu que des personnes souriantes, gaies, heureuses !
Rien que celà, c' est un plaisir à observer !

Alors , comment se passe la chasse ?
en gros , deux traques aux faisans le matin , et deux l'après-midi.
Entre les deux traques , un envol d'étang sur l'un des dix étangs du domaine.
( ce qui permet pendant ce temps aux rapprocheurs, de concentrer les faisans vers la ligne de tir, en prenant un territoire de 2 à 300 hectares par traque, et en poussant vers une ligne de stoppeurs)
C'est ainsi que les faisans décollent, et passent en chandelle au-dessus des chasseurs, qui ne tirent que au-dessus, devant et très haut ! )

Un délicieux petit déjeuner en arrivant, avec des toasts tièdes présentés, -sous un tissus brodé-, par Beverly, une charmante anglaise, avec des marmelades maison ...
et le midi, un déjeuner très raffiné dans le grand séjour, sans toutefois passer trop de temps... On est quand même là pour chasser ! Ne l'oublions pas !
Thierry Merle, le maître de maison, regarde discrètement sa montre !

Le soir pendant que le tableau est installé, dans une autre salle, qui pourrait être un fumoir, au décor anglais, j'ai, quant à moi, pris un earl grey de chez Mariage, avec une tendre madeleine ... un délice !

Le tableau ? somptueux, constitué d'oiseaux représentant tous une prouesse ...
475 pièces, pour 10 fusils ... Pas mal ! non ?

Alors, il faut aussi dire que cette merveille est l'oeuvre des propriétaires,
Nathalie et Thierry Merle, un couple de grands chasseurs tous les deux,
très sympathiques, toujours souriant,
qui ont su s'entourer depuis des années, de Bénédicte et Richard Hawson,
Richard, dirigeant la chasse, et Bénédicte vous accueillant, et pendant la chasse s'occupant du côté "ramassage", en compagnie de Gilles Testard, éleveur et dresseur de labradors, bien connu dans le monde de la chasse au petit gibier, pour la qualité de son travail ...

Il est possible que ce petit compte-rendu vous donne envie d'aller chasser au Domaine des Morettes .
Ce n'est quand même pas gagné !
Il n' y a que 10 à 12 chasses par saison, et les lignes ne comprennent que 8 à 10 fusils !
Le calcul est vite fait ! Celà fait une centaine de chasseurs dans toute la saison !
Autant dire que la maison affiche complet, enfin presque complet !
Il y a déjà des réservations de lignes pour 2010 et même 2011...

En tout cas, si vous êtes seul, ou à deux, vous pouvez tenter votre chance auprès de Bénédicte... Je crois avoir entendu qu'il y a une toute petite possibilité entre Noël et Jour de l'an, en cette fin 2009 ..? ... mais, chut...
Je vous souhaite Bonne Chance !

Je sais aussi, qu'à côté de celà, il y a moyen de venir chasser seul, devant soi, sous réserve d'avoir un bon chien !... et aussi de venir à l'approche, chasser les grands animaux... mais c'est une autre histoire.
Pour que vous soyez au courant de tout, il faut que je vous dise que Beverly m'a fait visiter, pour information, les chambres ! ... Si, si ! Il y a aussi des chambres, en fait, sept junior suites, avec chacune deux lits single, décorées comme le reste avec le bon goût caractéristique de la propriété, pour certaines en duplex ; ceci permet d'arriver la veille au soir, et de repartir éventuellement le lendemain matin, après une grande journée de chasse, et une passée au canard, ou une sortie au brâme !...

La vie est parfois bien belle !

Allez, j'ai assez parlé, il est tant de vous montrer quelques photos !


Jeune chevreuil surpris par les rabatteurs à la première traque !



de confortables remorques permettent aux chasseurs d'aller sur les différentes traques, tout en continuant de passionnantes discussions ... sur la hauteur du faisan ou la vitesse du vent ...!!

Quand je vous dis qu'il s'agit de faisan de haut-vol ! C'est vraiment très très haut !

on voit bien sur ces deux photos la ligne de rapprocheurs-rabatteurs qui avance, et qui poussent les faisans vers les stoppeurs ... qui n'ont plus qu'à décoller comme des fusées ! Regardez la hauteur des oiseaux, au-dessus de la ligne de tir, d'où je prends ces photos !...



A gauche Richard Howson, à droite Thierry Merle ,
rencontre très élégante à l'issue d'une traque



Nathalie Merle, la propriétaire du Domaine des Morettes, toujours souriante, et très efficace sur la ligne de tir !...



Regardez ci-dessous, quand je vous disais , déjeuner raffiné et table élégante ...


et puis un très beau tableau, éclairé aux flambeaux, pour clôturer cette bien belle journée !


et puis, enfin, si vous voulez tenter votre chance pour avoir une place avant la fermeture... ou en 2010... ou 2011 !
C'est avec elle que çà se passe : Bénédicte Howson


Bénédicte Howson
benedicte.howson@lesmorettes.com
02 54 88 16 59


J'espère , au cours de tous ces kilomètres à faire des reportages,
sur les routes des campagnes de France et d'ailleurs,
pouvoir découvrir d'autres chasses,
et bien sûr vous les faire découvrir, en même temps ! ...

A bientôt !...


jeudi 3 décembre 2009

Marie-Joëlle CEDAT à Courgenou ...

Il y a une quinzaine de jours, en pleine période de reportages, entre deux journées de chasse, j'avais fait des photos du vernissage de l'exposition de Marie-Joëlle Cédat, peintre animalier, que vous connaissez tous, et dont je vous ai déjà parlé cet été, au Game-Fair de Chambord en Juin et à la Fête de la Sange , à Sully-sur-Loire, début septembre.
Elle exposait plus d'une centaine de tableaux au Domaine de Courgenou, près de Chaumont-sur-Tharonne... ce fût une expo magnifique !
J'y suis passé très vite, trop vite.. pris par mon emploi du temps, un peu avant que la grande foule n'arrive ... et de plus, je n'ai pas trouvé le temps de vous en montrer quelques moments ! ...
Alors je vous ai fait une petite galerie, grand format ...
Il suffit de faire un clic sur la vignette ci-dessous, et tout est automatique !

Un simple clic, et voici une quarantaine de photos grand-format !

Nouvelles de la grippe.. et du mauvais temps ...

Allez, pour une fois , un petit message sans photo ...
Juste pour vous donner quelques nouvelles, car je vous ai laissé tomber durant quelques jours ...
J'ai fait une petite pause dans mes reportages de chasse... les hasards du calendrier, quelques chasses annulées à cause de la météo pourrie...
et puis , il faut bien trouver du temps pour travailler à l'abri sur mes ordinateurs ...

J'ai cependant eu , une bien mauvaise idée... Je pense que çà va vous faire rire !...
Je me suis fait vacciner contre la grippe A, suite aux conseils de mon entourage ...
J'ai donc passé deux heures dans un gymnase minable, à attendre mon tour , au milieu de cris des gamins qui braillaient.. je suis donc rentré avec une bonne migraine, et depuis deux jours, j'ai une crève terrible ! Je ne sais pas si c'est à cause du vaccin, ou si c'est parce que j'ai pris froid dans le courant d'air !...

Enfin, demain, je devais aller du côté d'Argent-sur-Sauldre, faire des photos d'une magnifique chasse aux faisans .. et Miracle ! elle est annulée au dernier moment ! faute de combattants !... En fait plusieurs chasseurs qui devaient participer sont eux aussi , malades, et cette chasse est reportée en janvier !...
Je dis "Miracle !", pourtant j'adore aller là-bas, mais, l'idée de passer la journée sous mon édredon, plutôt que de me traîner avec une poignée de Kleenex, et les appareils photos protégés de la pluie par des sacs-poubelle me réjouit...

Et puis, il me reste demain pour me retaper, car samedi, j'ai rendez-vous à Chaumont-sur-Tharonne, pour faire des photos de faisans de haut vol,
dans une chasse fantastique, dont certains disent que c'est la plus belle chasse de faisans communs actuelle de France, égale, voire supérieure aux meilleures chasses anglo-saxonnes ! ...Alors je vous promets de vous faire un compte-rendu, car c'est la première fois où je vais aller... aux Morettes ..., la chasse de Nathalie et Thierry Merle, organisée sur place par les Howson ... Je suis certain que çà va être génial...
et puis le dimanche, je vais aller à côté du Chateau de Chamerolles, à Chilleurs-aux-Bois ( un endroit que j'ai survolé cent fois, , en hélico, pour le filmer et le photographier, du temps où j'étais responsable du service audio-visuel du Conseil Général du Loiret !.. le temps passe vite..). Mon ami Claude m'a donné rendez-vous à 8h30, et je pense que c'est une grande chasse de grand gibier !.. Je sais que c'est un parfait organisateur, mais aurais-je des rencontres ...? .. je vous raconterai çà dimanche soir !...
Je reviens bien vite, pour vous rédiger deux messages ..
l'un , à propos de mon amie Marie-Joëlle Cédat, merveilleuse peintre animalière, bien connue, qui exposait , il y a quelque temps au domaine de Courgenou, et dont j'ai oublié de vous montrer des photos...
L'autre pour vous parler des bonnes idées de mon ami Hervé Marchetti, bien connu dans le milieu parisien des traiteurs haut-de-gamme, mais surtout chasseur passionné, implanté au milieu de la Sologne, et créateur de services en Sologne...
A très, très bientôt !...